On a testé pour vous Préparer l'arrivée de(s) bébé(s)

On a testé pour vous : le transat Babybjörn

Nous avons fait le choix d’acheter des transats Babybjörn pour les triplés. On vous dit tout sur les avantages et les inconvénients de cet accessoire qui nous est devenu indispensable.

Quand on apprend que l’on attend un enfant, on commence forcément à chercher les futurs accessoires qui seront indispensables pour bébé. Très vite, la marque Babybjörn est revenue dans nos recommandations. Appréciée par de nombreux parents, l’entreprise familiale suédoise propose pléthore de produits bébés comme le porte-bébé, la chaise haute ou encore des lits et berceaux. Mais ce qui nous a surtout intéressé pour les triplés, c’était les transats. Pourquoi ? Parce qu’ils sont indispensables lorsque l’on a plusieurs bébés à gérer !

La référence que nous avons choisi est le transat Babybjörn Bliss. Nous l’avons sélectionné parce qu’il est vraiment léger, pratique à replier et à transporter (ils nous suivent partout dans nos trajets !). Confortable et sécurisé avec les deux attaches sur les côtés, l’assise est aussi vraiment agréable pour le bébé, même tout petit. Dès le 2e mois, les triplés étaient déjà dedans pour les biberons.

Ce transat Bliss a également un réglage 3 positions pour passer bébé d’une position quasiment allongée à une position presque assise.

Côté prix, il est vendu neuf autour de 170€. Mais vous pouvez le trouver assez facilement d’occasion comme ce fut notre cas. Par exemple, sur LeBonCoin, il n’est pas rare de le trouver entre 50 et 80€.

Il faut savoir qu’en ayant trois bébés à gérer, il devient mathématiquement difficile de gérer le repas de 3 nourrissons quand on est seul. Et comme les bébés ne savent pas tenir assis, le transat est devenu pour nous la meilleure solution. Mais même avec un seul enfant, c’est forcément pratique pour avoir une vue sur bébé (et savoir qu’il nous voit !) quand il ne dort pas. Ce transat Babybjörn a aussi trois autres avantages que nous avons vite remarqué.

De nombreux avantages de la naissance jusqu’à 2 ans

D’abord, la housse s’enlève très facilement et se lave. Avec les accidents de biberons et les régurgitations, c’est un atout majeur ! Et elle est hyper résistante, on sent que la qualité du produit est bien là. Ensuite, le cadre est solide mais… souple. Cela permet à l’enfant de pouvoir se balancer tout seul s’il le souhaite. Dans notre cas, cela a vraiment été salvateur car ce balancement était rassurant. D’autant que la housse épouse bien la forme de bébé et lui assure un vrai maintien. Enfin, ce transat possède une double fonction. On peut l’utiliser en fonction classique jusqu’à ce que l’enfant tienne seul assis, autour de 9 kg. Ensuite, il suffit de retourner la housse, et le transat se transforme en petit fauteuil, jusqu’à 13 kg (environ 2 ans).

View this post on Instagram

• LE DÉJEUNER • Gérer les repas des triplés ce n’est pas toujours évident mais avec de l’organisation et surtout de l’anticipation on y arrive (en fait c’est obligé pour survivre ! 😅). . Papa étant au travail, le déjeuner est souvent composé d’un petit pot du commerce. On préfère les choisir bio, mais parfois, pour varier les saveurs, on propose aussi du non bio ou du fait maison. . Comment je m’organise ? Un bol et une cuillère pour 3 bébés ! C’est la façon la plus simple de gérer le repas des triplés. Tout le monde mange en même temps, l’un après l’autre (comme ça, on apprend aussi la patience ☺️). . Côté timing, les bébés font une sieste d’une heure le matin, ils se réveillent vers 11h. Il faut donc que TOUT soit prêt avant cette heure. Je prépare un plateau avec leurs biberons (tasse miracle pour Ellie qui ne veut plus du biberon, je vous en parlerai dans un autre post !), le plat et le dessert, en n’oubliant pas le torchon « bouclier » anti retour de purée (ceux qui savent savent) 🤣. Dans le salon, les transats sont déjà installés (on passe aux chaises hautes d’ici peu), et les blouses n’ont plus qu’à être enfilées ! . Tout est prêt ? Allez hop, à table les bébés !🍵 . . [Combien de temps ça dure ? Aujourd’hui 1h15… 😶] . . . #bebe #baby #triplets #triplés #triples #tripletsofinstagram #tripletlife #twins #jumeaux #life #love #momlife #mamandemultiples #mamande3 #mamandetriples #tripletsfamily #parentslife #instamom #instamaman #home #cooking #puree #pureebebe #puréemaison #diversificationalimentaire #petitpot #petitpotbebe #babyfood #alimentationbebe

A post shared by Les Triplés du Bonheur (@lestriplesdubonheur) on

Bref, vous l’avez compris, nous avons été complètement conquis par ces transats et on peut dire qu’ils sont aujourd’hui indispensables ! Toutefois, il peut y avoir un défaut sur lequel il faut être vigilant. A trop laisser bébé dans son transat, vous pouvez favoriser la plagiocéphalie, ou « tête plate ». En effet, si la housse épouse la forme de bébé, elle reste un tissu tendu sur laquelle la tête sera posée. Dans notre cas, Malo et Mia souffraient d’une petite plagio. Nous avons donc dû être vigilants pour ne pas les laisser trop longtemps dedans. C’est un détail auquel il suffit de faire attention, et qui n’efface en rien tous les avantages de ce transat. On valide à 200% !

Et vous, quel transat avez-vous testé à la maison ?

Dites-nous tout en commentaire !

Papa et Maman Triplés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :